Communiqué de presse FO – Internat municipal Adolphe Favre

Communiqué de l’Union Départementale FO du Rhône

Internat municipal Adolphe Favre

L’Union Départementale FO du Rhône a pris connaissance de la volonté de la ville de Lyon de fermer l’internat municipal Adolphe Favre lors du prochain conseil municipal le 19 janvier.

Cet internat qui fonctionne depuis 1925 accueille toujours 60 enfants et emploie 40 personnels territoriaux.

Les parents, les personnels de l’internat et les enseignants des écoles où sont scolarisés les enfants peuvent confirmer que cette institution a pu répondre avec efficacité aux difficultés sociales de nombreuses familles et assurer à leurs enfants des conditions de vie très satisfaisantes.

Alors que des sommes colossales sont trouvées pour financer des grands projets (musée des confluences, grand stade), il est inacceptable que la ville de Lyon cesse de financer cet internat qui permet de venir en aide aux enfants les plus en difficulté.

Pour l’Union Départementale FO, cette fermeture illustre la volonté de réaliser des économies sur le dos de la population à travers notamment la mise en place de la métropole.

C’est pour cela que l’Union départementale FO du Rhône demande au maire de Lyon de maintenir l’internat Favre, ses missions, ses capacités d’accueil et le nombre de personnels y travaillant.

Elle apporte tout son soutien aux personnels municipaux de l’internat qui manifesteront le lundi 19 janvier et se rassembleront devant le conseil municipal à 15h et appelle tous les salariés et toutes les familles qui le peuvent à prendre part à cette initiative.

L’Union Départementale FO porte à la connaissance de tous le vœu suivant adopté lors de l’assemblée générale des personnels de l’internat Favre, vœu qui devrait être déposé lors du prochain conseil municipal :

  • Considérant que l’internat Favre assure des missions irremplaçables auprès des familles et enfants lyonnais,
  • Considérant que c’est l’honneur de la Ville de Lyon d’avoir garanti son fonctionnement depuis 1925 dans le cadre de la clause de compétence générale de la commune,
  • Considérant qu’il s’agit ainsi de préserver non seulement un acquis du patrimoine humaniste lyonnais, mais un établissement dont les missions de prévention en direction d’enfants en situations sociale et familiale difficiles sont d’une actualité brûlante dans cette période de crise économique et sociale, Le conseil municipal de Lyon décide de préserver l’internat Favre et ses missions sur son site et de maintenir les capacités d’accueil (60 enfants), ainsi que les personnels-fonctionnaires territoriaux -qui y sont affectés (40 agents).

Pour l’Union Départementale FO
Le Secrétaire général

Lyon, le 19 janvier 2015

Pour suivre l'actualité de UD FO 69 en temps réel, inscrivez-vous au flux RSS.