Déclaration de la Commission Exécutive de l’UD FO du Rhône du 8 juin

La Commission Exécutive de l’Union Départementale FO s’est tenue le 8 juin 2020 et le constat post-confinement est sans appel sur le fait que la reprise est progressive et très disparate d’un secteur professionnel à l’autre. Pour notre Organisation, le « jour d’après » ou toutes les terminologies tendant à étouffer ou mettre « entre parenthèses » les revendications ne sont pas envisageables. La Commission Exécutive de l’Union Départementale FO du Rhône considère que le catastrophisme ambiant, les annonces économiques alarmistes ou toutes les déclarations qui tendent à installer des peurs multiples sur le monde du travail, sont des instrumentalisations pour tenter de faire accepter à certains « l’INACCEPTABLE »… !!! Même si des annonces de difficultés importantes sont déjà intervenues dans des secteurs comme le commerce, l’industrie, le textile, la culture, le tourisme ou la restauration, il n’en demeure pas moins que les revendications doivent permettre de sécuriser les emplois et les salaires. Comment oublier les nombreuses situations passées au cours desquelles les salariés ont été contraints par certains signataires, de baisser leurs salaires, de travailler plus sans augmentation de salaire ou encore d’amputer leurs jours de RTT ou de congés pour préserver des emplois ? Oui, cela s’appelle du chantage et FO conteste toutes les tentatives de poursuite de réductions de droits des salariés !!! Et que dire de ces mêmes entreprises qui quelques mois plus tard…licenciaient et délocalisaient ??? Des analyses et questionnements connexes pourraient s’appliquer aux entreprises qui ont bénéficié ou bénéficieront d’aides publiques … et qui suppriment des emplois ou également n’hésitent pas à délocaliser dans le même temps. Pour l’Union Départementale FO du Rhône les salariés doivent pouvoir travailler en toute sécurité avec des dépistages systématiques partout et des mesures de protections collectives. L’Union Départementale FO du Rhône revendique la relocalisation des industries et des nationalisations de secteurs stratégiques. Enfin, nous revendiquons l’arrêt des transformations qui visent à démanteler la Sécurité Sociale, l’arrêt des suppressions de postes et de la casse de la fonction publique dans son ensemble, la défense de l’école de la République et du statut des enseignants, l’arrêt des restructurations et privatisations dans les hôpitaux. A propos du secteur Hospitalier, la Commission Exécutive de l’UD FO 69 soutient la mobilisation unitaire du 16 juin initiée par le GD Santé FO 69 et les revendications posées par l’ensemble des personnels médicaux et non médicaux des établissements hospitaliers, sanitaires, EHPAD, sociaux et médico-sociaux, à l’inverse de la politique du gouvernement engagée par le sommet de Segur sous l’angle de « maintenir le cap ». L’Union Départementale FO du Rhône estime qu’en lieu et place de l’état d’urgence dont nous demandons la levée, la véritable urgence est la satisfaction des revendications sur l’emploi et le pouvoir d’achats des salariés et retraités pour une véritable relance sociale et collective.  

Lyon, le 8 juin 2020

 Document

Pour suivre l'actualité de UD FO 69 en temps réel, inscrivez-vous au flux RSS.